Valeur  et  discipline

  

 Accueil  Historique  - Organisation -   Implantation  -Pelotons frontières

Missions des pelotons frontières - Gardes frontaliers - Eté 39 -  Eté 40 -  Les hommes  -liens/Sources

 

 

LES HOMMES

 

    

 

Premiers militaires de la Gendarmerie

tués sur le front de Moselle au cours de la campagne 1939/40.  

 

 

 

 

Henri Sibille

 

 Pierre Flammant

 

Jean-Baptiste Dagniaux

 

 Paul Agostini

 

André Bouchardon

 

 

 

 

 

Premiers militaires de la Gendarmerie

tués en Moselle au cours de la campagne 1939/40.  

 

 

 

 

 

A SAVOIR :

La plupart des compagnies de GRM à pied ou à cheval fournirent aux armées, 2 ou 3 officiers sur 4 et 100 sous officiers sur 120 destinés à l'encadrement dans des formations d'active et de réserve, avec des cadres de l'active et des réserves

 

 

 

Sources :

Dictionnaire des gendarmes morts au cours de la Seconde Guerre mondiale.

par

Raymond Duplan,

 

 

Service historique de la Défense

2008

 

  

 

 

Campagne 1939/40 (front de Moselle)

 

*********************

 

 

Roger Charles Decamus

                                                                                  Garde

7° Légion de GRM

Premier militaire de la Gendarmerie

tué en Moselle au cours de la campagne 1939/40.                                                              

Maréchal-des-logis-Chef au 37° GRDI

 

Croix de guerre 1939 avec palme

Médaille militaire

à titre posthume

 

 

Né le 15 février 1908 à Saint-Mihiel (Meuse) - Tué au combat de Creutzwald (Moselle), le 8 septembre 1939. L'attribution de la Croix de Guerre 1939-1940 avec palme ( à titre posthume) le 15 avril 1943, comporte   la citation suivante :

""Sous-officier animé du plus bel esprit du devoir. Le 8/9/1939 au cours d’une violente incursion ennemie dans nos ligne, au Nord de Creutzwald, a su, par l’exemple de son calme et de son courage, maintebir l’ordre dans les rangs de son groupe – Blessé au cours de l’action ; s’est néanmoins porté bravement à la défense du poste qui lui était coinfién essayant de récupérer une mitraileuse dont les servants avaient été pris ou blessés – A trouvé une mort glorieuse au cours de l’action.""

 

 *********************

Fernand Faure

                                                                                  Gendarme

12° Légion de gendarmerie départementale

Deuxième militaire de la Gendarmerie

mort en Moselle au cours de la campagne 1939/40.                                                              

Gendarme à la Prévôté de la 23° D.I

 

 

Né le 1er septembre 1906 à Campagne-Mouton (Charente)

Mort accidentellement à Frohmuhl, commune de Siersthal (Moselle le 23 septembre 1939.

Sa dépuille est inhumée dans le cimetière de Chadin, commune de Saint-Savinien (Charente-Maritime)

 

 

 

*********************

 

Roger Charles Dutilleux

                                                                                  Garde

7° Légion de GRM

troisième militaire de la Gendarmerie

mort en Moselle au cours de la campagne 1939/40.                                                              

 

 

 

Né à Saint-Quentin (Aisne) le 22 décembre 1905 -

Blessé mortellement dans un accident "au poste de commandement Sainte-Marie", entre Garche et Thionville (Moselle) le 25 septembre 1939. Mort à l'hôpital complémentaire de Briey (Meurthe et Moselle) le 26 septembre 1939 - Sa dépouille est inhumée dans le cimetière de Saint-Quebntin (Aisnes)

Son nom est gravé sur le monument aux morts de Thionville.

 

 

 

*********************

 

Mary Henri François Percevault

                                                                                  Garde

....° Légion de GRM

Maréchal-des-logis au 24° GRCA

quatrième militaire de la Gendarmerie

mort en Moselle au cours de la campagne 1939/40.                                                              

 

 

 

Né à Evran (Côte d'Armor) le 22 juillet 1908.

Mort au Groupe Sanitaire n°22 à Volmerange-lès-Mines, le 1 er novembre 1939. Son nom est gravé sur le monument aux morts de  Lamezelelc (Finistère) et sa dépuille est inhumée dans le cimetière d'Evran (Côtes d'Armor)

 

 *********************

e

 

Jean-Baptiste Dagniaux                                                                               Garde à cheval

 Peloton n°13 GRM du Havre

Cinquième militaire de la Gendarmerie

tué en Moselle au cours de la campagne 1939/40.                                                              

Maréchal-des-logis au 22° GRCA

 

Croix de guerre 1939 avec palme

Médaille militaire

à titre posthume

 

 

 

 cliquez ici >>>pour voir la page qui lui est dédiée <<

 

 

 

 

********************* 

 

 

    1ère Légion de GRM

ex 7ème

 

Peloton de B riey

ex n° 531°

    Jean Emile Briot                                                                               

Maréchal des logis-chef

 

Médaille militaire

Croix de guerre 1939/45 avec palme (à titre posthume)

 

  Tué au combat de Niedercorn près de Differdange, au sud-ouest de Luxembourg (GDL) le 10 mai 1940.

 

 Né  6 mai 1906 à Luzy-sur-Marne (Hte-Marne)

""Citation: Gradé courageux et d'un grand sang-froid, exemple co,nstant pour ses camarades. Le 10 mai 1940, commandant un groupe de combat chargé de reconnaître une localité en territoire luxembourgeois, est tombé mortellement blessé à la tête de ses hommes""

 

 

 

*********************

 1ère Légion de GRM

ex 7ème

 

Peloton de B riey

ex n° 531

     Pierre, Gustave Bailleux.                                                                                       

Lieutenant

 

Chevalier de la Légion d'honneur (àtitre posthume) le 31/3/1941

Croix de guerre 1939/45 avec palme (à titre posthume) le 31/3/1941

 

 Tué au combat de Niedercorn près de Differdange, au sud-ouest de Luxembourg (GDL) le 10 mai 1940.

 

 

Né à Vichy (Allier) le 29 mai 1907.

""Citation : Officier ardent et plein de bravoure. Commandant un peloton frontière motocycliste, a préparé minutieusement l'intervention de son unité dans le Luxembourg. Le 10 mai 1940 a effectué avec le plus grandf courage la reconnaissance d'un village avec les éléments de son peloton. A été mortellement blessé à la tête de ses hommes qu'il entraînait ardemment en avant.""

Sa dépouille est inhumée dans le cimetière de Saulnes, canton  de Herserange (Meurthe et Moselle)

 

 

 

 

 

  Pour tous renseignements merci de m'envoyer un courriel à cette adresse

   mailto:roland.gautier4@free.fr

mailto:garde_rep_mobile@laposte.net

 

Copyright(c) Roland Gautier 2009  Garde Républicaine Mobile de Moselle . Tous droits réservés.

marqueur eStat'Perso

 

 

CLIQUEZ ICI